BRIGADE DES CLICHÉS – NOURRITURE

Je me souviens de la première fois où j’ai mis les pieds à Londres, c’était il y a 20 ans.

Etais-je trop jeune ou trop exposé aux clichés pour me faire un avis valable ? Difficile à dire, toujours est-il que j’avais toujours entendu dire qu’en Angleterre on mangeait horriblement mal et boom, devinez quoi, j’ai trouvé que la nourriture était terrible.

15 ans plus tard, quand j’ai migré vers Londres, les 3 premiers mois je me suis senti gonflé, mal à l’aise. J’étais alors convaincu que l’Angleterre était le mal absolu culinairement parlant. En vrai j’avais simplement mangé n’importe quoi pendant ces 3 mois. Hum.

J’ai rapidement changé d’avis sur la question car en réalité, vu le nombre et la variété de restaurants que compte la capitale Anglaise il faudrait faire preuve d’une mauvaise foi sans bornes pour continuer à véhiculer ce cliché. C’est tentant mais non, je suis un homme intègre. La plupart du temps.

Bien sûr tout n’est pas parfait, les bons restaurants peuvent parfois provoquer un cratère dans votre portefeuille, et si vous choisissez de cuisiner vous-même, vous découvrirez que les nombreuses supérettes ne proposent pas forcément les produits auxquels nous sommes habitués, et pas toujours de la même qualité.

En conclusion, et je vous le dis droit dans les yeux, si vous voulez bien manger, oui, il est possible de le faire ici.

Quelques conseils pour y arriver :

– Renseignez-vous sur les restaurants avant d’y entrer. Google Maps, Open Table, Yelp, etc. et leurs notes sont vos amis

– Achetez vos fruits et légumes sur les marchés dédiés, comme le Farmer Market de Maida Vale le dimanche matin, ou dans les enseignes telles que Whole Foods Market (appelez votre banquier avant, au cas où)

– Contrairement à la France, les chaînes ne sont pas forcément de mauvais endroits. Bill’s, Gourmet Burger Kitchen, Byron, entre autres, sont des endroits très respectables

– Si un endroit vous parait louche, c’est sans doute qu’il l’est, fuyez !

– Si c’est vraiment trop bon marché, c’est louche, fuyez !

Bon appétit… et bonne chance bien sûr !

 

Spécialité locale : le Sunday Roast. Miam.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.