Y A-T-IL UBER À LONDRES?

C’est une question qui revient souvent et qui me surprend à chaque fois tant il semble pour nous, ceux qu’on appelle communément ‘les locaux’, que Uber a toujours fait partie du paysage Londonien. Et je confirme aussi que non, les menaces proférées par Londres et son maire il y a quelques mois n’ont jamais été mises à exécution. Les Uber sont toujours là et c’est très bien comme ça.

Si vous l’utilisez déjà en France (ou ailleurs) votre compte fonctionnera pareil ici, c’est magique et du coup trop simple pour s’en priver.

MAIS, car il y du mais dans ce post, je ne suis pas actionnaire Uber et tout n’est pas rose au pays des Toyota Prius.

  • Vous allez possiblement découvrir que ces derniers temps Uber est en mode “multiplication des prix” quasi tout le temps. 1.3 c’est acceptable. 4.5 un peu moins (je crois même que c’était 4.7 la fois où mes yeux ne voulaient pas croire ce qu’ils voyaient)
  • Dernièrement toujours, les chauffeurs ont apparemment le droit d’accepter une nouvelle course largement avant d’avoir déposé leur client en cours… donc les 3 minutes d’attente se transforment facile en 8. Oui c’est relou.
  • Je rappelle au passage qu’Uber profite de toutes les techniques fiscales possibles pour éviter de payer des taxes localement.

Perso tout ça me saoule un peu, pas au point d’avoir arrêté de les utiliser totalement; mais au point de privilégier les transports en commun tant que je peux, de sauter parfois dans les mythiques taxis Londoniens, et d’avoir installé deux autres services de taxis sur mon téléphone: Addison Lee et Mytaxi. C’est plus cher qu’Uber quand ils sont à un tarif normal mais pas forcément quand ils commencent à se prendre pour Jésus et à multiplier leurs petits tarifs. Et le service n’est pas moins bien. À vous de rouler. Ou de marcher.

Street Art Brick Lane

Ca serait top que les Uber soient des coccinelles en fait !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.