FAUT-IL VISITER LE LONDON EYE ?

Devenu l’un des symboles de Londres, le London Eye est difficile à manquer visuellement tant on le voit d’un peu partout dans la capitale anglaise. Et ma foi, c’est peut-être l’habitude, mais il me plaît bien cet œil de Londres. Notamment car il est assez photogénique, surtout la nuit, une fois illuminé.

Mais je le sais, ce que vous voulez vraiment savoir c’est si payer l’exorbitant prix du billet (£27 par personne !!) pour avoir le droit d’y passer 30 minutes à tourner en rond lentement vaut le coup. Même quand on est blindé on n’a pas forcément envie de brûler son argent. Bon déjà il existe plusieurs solutions pour adoucir un peu le prix : Si vous le commandez en ligne avant c’est 10% moins cher au fait. Si vous avez définitivement choisi de faire la visite ça me parait une bonne idée de booker ! Sur ce même site vous trouverez aussi des offres qui vous permettent de payer moins cher si vous décidez de cumuler votre visite du London Eye avec d’autres visites. Un bon point. Et si vous être trop riche et trop pressé il existe aussi un billet coupe file à £33.

Et maintenant, cela a-t-il de l’intérêt ? Je l’ai fait une fois, je n’étais pas spécialement emballé par l’idée avant, pourtant j’ai passé une très bonne demi-heure au sein de cette bulle. La vue sur tout Londres est vraiment top et vous avez tout le temps pour l’admirer et regarder à 360 degrés. J’étais avec deux adultes et deux ados qui ont tous apprécié le moment. Une des choses positives c’est qu’ils ne surchargent pas les bulles de monde. Vous n’avez donc pas à vous battre pour admirer la vue (allez il faut parfois patienter un tout petit peu si certains ont décidé de squatter l’une des fenêtres). Pour ma part je l’ai fait alors qu’il faisait nuit et Londres était vraiment superbe. J’imagine que de jour cela vaut le coup aussi, mais si vous ne voulez pas payer tout en voulant admirer la vue de jour sur Londres, je vous conseille d’aller jeter un œil au dernier étage du second bâtiment de la Tate Modern.

Petits conseils en passant :

  • N’oubliez pas votre appareil photo
  • Passez aux toilettes avant si vous avez une petite vessie

Si vous cherchez d’autres inspirations pour les lieux à visiter j’ai récemment posté une liste de suggestions que vous pouvez découvrir ici.

Ah et si vous êtes dans le coin (que vous ayez décidé de monter dans la roue ou juste de l’admirer d’en bas), pourquoi n’iriez-vous pas jeter un œil dans l’un des célèbres lieu de street art Londonien : Leake Street, aussi appelé ‘Graffiti Tunnel’ ? C’est à moins de cinq minutes à pied. Moi je dis que ça se tente.

 

Le London Eye

London Eye sur ciel bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.