COURT WEEKEND À LONDRES ? JOUR 1

Londres en un weekend c’est court. Très court même. Alors que faire ? Que visiter ?! Tentons d’optimiser un peu votre trajet avec une journée que j’ai souvent fait avec des amis qui découvraient Londres pour la première fois. Promis, un de ces 4 je vous remplis la seconde journée car OUI, j’ai aussi un trajet qui fonctionne plutôt pas mal pour le jour suivant.

Précisons que mes tours se font quasi 100% à pieds. Si il faut au moins une fois plonger dans le Tube ou grimper dans un bus à étages je vous le dis droit dans les yeux, rien ne vaut le plaisir de découvrir la ville à pieds, je l’ai détaillé ici d’ailleurs. Vous voilà prévenus.

 

Matin

Je commencerais par le quartier de Shoreditch, encore considéré aujourd’hui comme LE quartier des hipsters même si ils ont fini par déborder sur Hackney, Dalston et tout un tas d’autres quartiers. Shoreditch c’est l’un des lieux parfaits pour découvrir le street-art. Et une visite de Londre sans street art c’est un peu comme visiter Paris sans regarder la Tour Eiffel.

À Shoreditch le street art est un peu partout, mais voici deux endroits que je vous recommande (un jour je ferai un post détaillé sur tout ce coin):

  • Beaucoup des rues perpendiculaires à celle nommée « Brick Lane » devraient vous permettre de remplir vos Stories Instagram de morceaux de Street Art. Pour n’en citer que trois: Buxton Street, Woodseer Street ou Bacon Street
  • Plus au nord je vous recommande Redchurch Street et ses rues perpendiculaires. D’ailleurs profitez-en pour rentrer dans certaines boutiques, c’est un coin vraiment top

Après le street art je vous recommande de passer par le Spitalfields Market. C’est mignon comme tout. Un peu touristique certes mais ça vaut toujours le coup de s’y arrêter.

Street Art à Shoreditch

 

Midi
Je commencerais à me diriger vers le sud, en descendant Bishopsgate. Guettez le célèbre immeuble « The Gherkin » (le cornichon) que vous pourrez apercevoir de loin sur votre gauche. Je vous recommande de vous en approcher (via la Great St Helen’s par exemple). Superbe bâtiment, l’un des symboles de Londres !

Prenez ensuite St Mary Axe vers le sud, entrez dans Lime Street et à un moment sur votre droite vous découvrirez Leadenhall Market. Très bizarre de croiser ce marché et ses arcades en plein milieu des immeubles modernes, mais ça vaut le coup d’aller y prendre quelques photos, même si le weekend c’est généralement un peu mort.

Traversez le marché et prenez à gauche sur Gracechurch St. Continuez toujours tout droit, ne prenez pas le virage au bout mais allez tout droit via Fish St Hill et vous allez immédiaement tomber sur le monument en hommage au « Great Fire of London« . Pas le truc le plus incroyable de votre vie mais bon puisque vous passez à côté il serait dommage de l’ignorer. En face du monument prenez à droite sur King William Street et boom vous voilà presque sur l’immanquable London Bridge. Faites des photos (à gauche Tower Bridge), traversez le pont et entrez donc dans Borough Market. Il fait faim, si le marché est ouvert profitez donc d’un des stands et sinon les nombreux restaurants du coin devraient vous remplir comme il faut. Pareil un jour je ferais un article sur ce coin.

The Gherking à Londres

 

Après-midi
Longez donc la Tamise vers l’Ouest. Super touristique mais tellement parfait. Des monuments à perte de vue, le fleuve, des pubs ici et là. Après une petite marche vous allez découvrir la Tate Moderne sur votre gauche. Que vous aimiez ou non l’art moderne, il serait fou de ne pas en faire la visite. Les expos temporaires sont gratuites, et surtout, dans le bâtiment qui a été ajouté à l’arrière en juin 2016, il y a une vue imprenable sur Londres du haut de son dixième étage. Gratuite. 360 degrés. Vous déconnez à plein tube si vous n’y montez pas. À mon avis tout cela va vous prendre deux bonnes heures au total. Plus si vous appréciez. Prévoyez un arrêt à l’une des boutiques de la galerie et vous voilà prêt à continuer la promenade.

Pourquoi ne pas clôturer cette apès-midi par un tour du London Eye ? Il fait sans doute sombre à l’heure qu’il est, et vous allez pouvoir passer une bonne vingtaine de minutes à observer Londres et ses lumières sans vous presser. Je recommande d’avoir booké vos billets avant, ça évite une partie de la queue et ça n’est pas négligeable.

Big Ben et l'Abbaye de Westminster de nuit

 

Soir
Pourquoi ne pas finir avec une comédie musicale ? En voici une bonne idée dis-donc. Le choix est vaste. La plus connue aujourd’hui et sans doute la plus accessible si vous ne parlez pas anglais est The Lion King (Le Roi Lion). C’est à moins 20 minutes à pieds du London Eye donc si vous avez visé juste tout devrait s’emboîter parfaitement. Vous aurez besoin d’avoir booké avant et ne traînez pas car la plupart des comédies musicales sont surbookées le weekend. Moi à votre place je prévoierais un arrêt au pub avant. Ou après. Ou avant ET apreès. Mais bon c’est vous qui voyez.

 

Voilà si avez tout ça vous ne sombrez pas avant minuit c’est que vous êtes prêt à découvrir la vie nocturne de la capitale Anglaise. Et si vous avez survécu vous pouvez vous attaquer au Jour 2.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.